Comment j’ai fait face à l’agressivité de mon chien 🌸

« Un chien est la seule chose sur terre qui t’aime plus que toi même. »
Josh Billings

Looky un Jack Russell croisé Épagneul Breton de cinq ans.
Après nous avons Oz de bientôt deux ans un Border Collie aussi surnommé Ed (Oui oui, comme la hyène dans le Roi Lion).
Et la petite dernière Nawell de bientôt 3 ans, une Border Collie aussi, sauvée d’un quotidien compliqué.
Je vous l’assure avec ces trois spécimens l’ennuie n’existe pas !
Qui dit trois chiens dit aussi problèmes parfois.

Malgré sa bouille d’ange, Looky n’a pas été le plus simple à gérer. Après une bagarre avec le chien d’une amie il est devenu agressif envers ses congénères mâles.
L’arrivée de Oz n’a pas arrangé les choses même si c’était un chiot. Avant que le problème s’aggrave j’ai décidé de faire appel à une comportementaliste. Le souci était « la personne ressource » vu qu’il avait toujours été le seul chien de la maison. j’ai donc commencé un travail qui s’est avéré fructueux !
Si tout c’était arrêté là, ça n’aurait pas été drôle ! Plus Oz grandissait, plus les bagarres sans raisons de Looky étaient fréquentes. Lors de l’arrivée de Nawell, les bagarres étaient devenues ingérables mais aussi dangereuses.

J’ai compris que les soucis venaient principalement des hormones que l’humain et les chiens dégagent. Les plus fréquents sont libérés au niveau des oreilles, des pieds, les mains, etc… Les chiens s’en imprègnent et l’on devient leur propriété.
Je vous laissé imaginer en ayant accès au lit et au canapé c’était tout ce qu’il ne fallait pas !
Autre problématique, Looky était partit du principe qu’il tolérait les présences chez lui alors que normalement c’était a moi de réagir comme ça.

Les ficelles que l’on m’a donné pour amélioré le quotidien:
• Interdiction d’accès au canapé, le lit, la chambre, sous la table et les chaises…
• Chacun devaient avoir son dodo qu’il devait respecter
• Plus de nourriture en continue mais une fois par jour, avec chacun sa gamelle.
• Les câlins, chacun son tour et quand je le décidais.
• Faire des balades tous les soirs
• Si il y a le moindre signe d’agressivité, punition pendant 10 minutes à l’écart de tous le monde.

Après cinq heures de cours et deux semaines de punitions, les trois s’entendent maintenant à merveille, sans bagarres ni grognement, que des partis de jeux avec leur places biens définies.
J’espère que cet article vous a plut et peut être aider à comprendre certains. Comportement que votre chien peut avoir.
A très vite pour un prochain article ! 🌸

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :